L’après accouchement

Publié le par Sandra

L’après a été beaucoup plus difficile. L’expulsion a été rapide, bébé n’a pas souffert, tout s’est bien passé. Seulement mon placenta lors de la délivrance n’est pas venu en entier…du coup j’ai perdu beaucoup de sang et j’ai eu le droit à une révision utérine…En moins de deux nous nous sommes retrouvés à 9 dans la salle d’accouchement : sage femme, aide soignantes, puéricultrice, anesthésiste, médecin, professeur…En clair j'ai risqué l'hémoragie interne.
 
C'est dans ces moments là où on se dit qu'il est bon d'accoucher à l'hôpital car si j'avais été chez moi j'y serais restée. C'est un avis personnel bien sûr mais je trouve que les accouchements à domicile c'est beaucoup de risques pour pas grand chose


On m’a posé une autre perf au cas où il faudrait me remettre du sang et on m’a réanesthésié le bas…j’avoue avoir passé un sale quart d’heure…le temps m’a semblé terriblement long…

On m’a ensuite recousu les deux lèvres car j'ai eu deux petites déchirures et quelques eraillures…là encore il a fallu réanesthésier car je sentais tout…les sages femmes se relayaient pour me masser le ventre et je suis restée plus de 3 heures en observation au lieu des deux heures habituelles.

Pendant tout ce temps Chris est resté avec moi. Il est sorti que deux fois : pour la péri ,car il n’avait pas le choix, et pour passer un coup de file avant le début du travail…par contre ça n’a pas du être facile de voir l’après pour lui…je pense sincèrement que ça doit être très dur pour la personne qui accompagne…le sentiment d’impuissance et voir souffrir la personne que l’on aime…Nous encore on est dans le feu de l’action…c’est différent… même si je souffrais je n’avais pas peur…tout ce que je voulais c’était de me retrouver rapidement dans ma chambre avec mon bébé…que ce soit enfin fini.

En tout cas ce que j’ai apprécié, c’est que pendant toute la durée des soins, on m’a laissé Armand dans les bras…on l’a nettoyé, lui a coupé le cordon et même fait marcher sur mon ventre… il a juste été retiré pour être pesé et mis dans une couverture…puis on me l’a remis au sein. Ce petit glouton a pris de suite, j’étais ravie !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ameli 30/11/2011 14:39

quel douleur! je voudrais pas être à ta place, tu as beaucoup enduré, et j'ai fait la même chose si j'étais à la place de la personne qui assistait. Heureusement que tu as survécu pour ton bébé.
Dieu merci!bon courage...

vetement grossesse 01/03/2011 16:45


salut ton recit me rappel des souvenirs, oulala.... au finale c'est magique. merci pour ton blog.