37 semaines de grossesse

Publié le par Sandra


 
A 37 semaines de grossesse – 39 semaines d’aménorrhée – vous pouvez accoucher à n’importe quel moment. Vous ne vous êtes jamais sentie aussi lourde et vous commencez peut-être à perdre patience… vivement que bébé arrive !
 
 
 
 
Le corps de Maman




Vous avez de plus en plus de difficultés à vous déplacer. Même assise vous n’êtes plus à l’aise.
De plus, vos nuits sont agitées, vous avez du mal à trouver le sommeil. Prenez du temps pour vous relaxer, en prenant par exemple, un bon bain chaud, qui vous permettra en plus de bien sentir les mouvements de votre bébé.

Vous avez moins de difficultés pour respirer car votre utérus descend et n’exerce plus de pression sur vos poumons et votre estomac. Par contre, votre vessie est à nouveau compressée et les envies d’uriner sont donc plus fréquentes.


L’évolution de Bébé



Votre bébé mesure 48 cm et pèse environ 3,2 kg. Le fin duvet qui couvrait tout son corps, appelé lanugo, tombe, et le vernix qui recouvrait sa peau se détache également.
Il a maintenant la tête en bas, ses bras sont croisés sur sa poitrine et ses jambes sont redressées et pliées pour ne pas prendre trop de place. Il bouge d’ailleurs nettement moins qu’avant car il manque désormais d’espace.
Cependant, si vous sentez très peu de mouvements ou qu’il ne bouge pas du tout, rendez-vous à la maternité.

A noter

En cette 37ème semaine de grossesse, tenez-vous prête pour le départ à la maternité. Cependant, ne paniquez pas à la moindre contraction car c’est peut-être une fausse alerte. Sachez de plus qu’entre les premières contractions et la dilatation totale du col, il se passe en général plusieurs heures.

Si les contractions ne sont pas douloureuses et que leur fréquence n’est pas régulière, il s’agit très certainement d’une fausse alerte dû à la contraction de l’utérus.


Cependant, si les contractions sont douloureuses, que votre ventre se durcit et que la prise d’antidouleur n’y change rien, il s’agit certainement des premières contractions signalant que le travail a bel et bien commencé.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article