Conférence sur l’allaitement

Publié le par Sandra



L’hôpital proposait un cours sur l’allaitement. Tout ce qu’il faut savoir sur le côté théorique de la chose. Nous y sommes donc allés Christophe et moi hier après midi.

Et Chris était le seul papa sur 17 mamans ! Quel homme je suis fière quand même ….Pas beaucoup n’osent y aller et au final c’est très intéressant même pour un papa.

Alors essayons de retracer certains points :


Un aliment parfait

Le lait de chaque espèce est parfaitement adapté à ses petits, le lait maternel ne fait pas exception. Il est très riche en anticorps, c’est un véritable bouclier contre les microbes et la plupart des infections, en particulier intestinales. C’est une importante source d’énergie pour la croissance et un mélange nutritionnel idéalement adapté au développement du tout petit. Il est facile à digérer et parfaitement assimilé. Le fer qu’il contient se présente sous une forme directement absorbable. Enfin, détail pratique non négligeable, il est toujours prêt et à la bonne température.


Un aliment évolutif

La composition du lait maternel se modifie au fur et à mesure que bébé grandit.
Il y a celui des tout premiers jours que l’on appelle le colostrum (du 1er au 5ème jour), qui aide bébé à évacuer le méconium, c’est à dire toutes les matières que son organisme a accumulées pendant la grossesse et dont il n’a plus besoin. Il est clair, peu sucré, très gras et est un véritable concentré d’anticorps qui tapissent les muqueuses de la bouche et du tube digestif. Il est remplacé très vite par le lait dit de transition (du 6ème au 14ème jour), puis au bout d’une quinzaine de jours par le lait maternel, dit mature, pâle et translucide.

La montée de lait

la mise au monde de votre enfant va être le facteur déclenchant du processus de l’allaitement. A partir du moment où le placenta se décroche de l’utérus il libère une hormone.
La modification du climat hormonal va déclencher une montée de la production de lait. Il va y avoir mise en route de l’unité de fabrication du lait au niveau des alvéoles : c’est la montée de lait !

La montée de lait survient en général vers le troisième jour. Le bébé doit être mis régulièrement au sein pour la favoriser.
Quand la montée de lait survient, les seins sont tendus, chauds, lourds et sensibles. Une douche chaude en massant le sein pour désengorger est conseillé. Il ne faut pas hésiter à tirer le lait un peu à la main ou avec un tire lait à ce moment là et donner le sein au bébé.

Positions d'allaitement

 

Il est important d’après la sage femme d’avoir une bonne position quand on allaite car c’est les mauvaises positions du bébé qui donnent des crevasses. Au moindre doute ou douleur lors de la tété il faut les appeler pour qu’elles vérifient si la position est bonne.

La position de bébé lors de l'allaitement au sein

C’est l’ensemble de son corps que vous devez orienter vers votre sein ( trait jaune sur la photo ci-joint).et non que sa tête. Tête, épaule, hanche doivent être alignées
Son ventre vient se plaquer contre votre ventre (flèche verte sur la photo ci-joint), sauf pour la position d'allaitement dite en ballon de rugby.

 

  • Avant la mise au sein, la bouche de votre enfant est placée1 à 2 cm sous le téton de façon à lui faire lever le menton. Ainsi, il ouvre grand sa bouche et dégage son nez du sein au moment où il attrape le sein.
  • Au contact du sein, sa bouche doit happer votre téton mais aussi tout ou une partie de votre aréole.
    Lors de la succion, sa langue doit se placer en gouttière, sous le téton et ses lèvres se retrousser sur votre sein.
  • Lors de l'allaitement, le menton de bébé est plaqué contre le sein, sa tête légèrement en arrière et le nez dégagé.

La positon assise lors de l’allaitement au sein avec bébé

  • Votre dos est droit, non voûté et soutenu dans le creux de vos reins par un petit oreiller (flèche bleue sur la photo ci-joint) .
  • Vos jambes sont fléchies et relevées à l’aide d’un marche pied (ou de la «boîte rose » qui vous a été offerte) : vos genoux doivent être à hauteur de votre bassin.( flèche verte sur la photo ci-joint).
  • Sous votre coude qui porte bébé pendant l'allaitement, placez un oreiller ou polochon afin de soulager votre bras.

 

Vous pouvez installer bébé de deux façons différentes lors de l'allaitement au sein

  • En position de berceuse:
    Bébé repose sur votre avant bras, près de votre ventre.
    Sa tête est soutenue par le creux de votre coude et ses fesses reposent dans votre main

 

  • La position d'allaitement dite en ballon de rugby:
    Bébé repose sur votre avant bras, près de votre hanche.
    Sa tête est soutenue par votre main.

 

La position allongée lors de l'allaitement au sein avec bébé

  • Allongez vous sur le côté, jambes repliées.
  • Placez un oreiller sous votre tête et derrière votre dos
  • Installez le bébé latéralement, en face de vous.
    Cette position vous permettra de bien vous reposer si vous êtes fatiguée ou césarisée.

 

 

Fréquence et durée d'allaitement

 

  • La fréquence des tétées de votre enfant peut être de huit à douze prises sur une période de 24 heures durant les premiers mois de l'allaitement.
  • Il est préférable de donner les deux seins à chaque tétée, la succion favorisant la montée de lait.
  • Il est inutile de réveillez votre bébé la nuit pour l’allaiter (sauf cas particuliers : enfant prématuré, de petit poids, etc ...).
  • Il est préférable, en journée, de donner le sein a un bébé qui n’a pas bu depuis 5 heures. Dans le cas contraire, il risque de réclamer d’avantage la nuit.
  • Une fois au sein, laissez bébé téter tant que sa succion reste efficace (succion  puis déglutition, puis pause, puis succion, puis déglutition, puis pause, etc...).
    La durée d'allaitement de bébé peut varier de 20 à 1/2 heure.
  • Au sein, si bébé est calme, paisible, qu’il ne boit plus ou 'toutouille', vous pouvez l’enlever du sein

Les signes d'un allaitement efficace: Comment savoir si bébé a bien bu au sein?

 

Contrairement à l’alimentation au biberon, l'allaitement maternel au sein ne permet pas de quantifier le lait bu au sein par bébé.
Cependant, certains signes assurent que bébé a bien bu au sein.

Voici donc quelques informations qui orientent sur les signes d'un allaitement efficace :

 

  • Lors de l’allaitement de bébé au sein, sa bouche happe le téton mais aussi tout ou une partie de votre aréole.
  • Au contact du sein, l’enfant a la tête en légère extension, le menton collé au sein et nez dégagé.
  • Lors de la succion, sa langue doit se placer en gouttière, sous le téton et ses lèvres se retrousser sur votre sein.
  • On observe un mouvement de la mâchoire de votre bébé et l’entendez déglutir.
  • Après la tétée, l’enfant est calme, paisible et réclame le sein que quelques heures plus tard.
  • Le bébé mouille six couches ou plus chaque jour. Ses selles sont fréquentes.
  • La courbe de poids de l’enfant doit augmenter. Il doit prendre entre 140 et 250 gr. par semaine. Connaître le poids de bébé une fois par semaine en allant à la PMI de son quartier, pour vérifier sa bonne prise de poids.

 

Conserver le lait maternel


En ce qui concerne la conservation du lait maternel, certains principes sont à respecter:

  • Le contenant (biberon) doit être stérile.
  • Au réfrigérateur à 4°c, le lait peut se conserver 48 heures.
  • Au congélateur, à –19°c, le lait peut se conserver 4 mois.

Pour décongeler le lait maternel:

  • Placer le biberon dans la porte du frigo.
  • Ou passer le biberon sous un filet d’eau froide puis d’eau chaude
  • Evitez le micro ondes qui altère sa qualité

Tout lait commencé par le bébé et qui n’est pas fini doit être jeté. On ne réchauffe pas du lait maternel. Ce dernier se conserve 3h à température ambiante une fois qu’il a  été réchauffé.

 

A la maternité

Quand la maman décide d’allaiter les sages femmes encouragent la maman. Cette dernière reste 2h en salle d’accouchement. La première heure on donne les premiers soins au nourrisson ainsi qu’à la maman puis on le met au sein.  

Le bébé est très actif les deux premières heures de sa vie, il regarde de partout et est très demandeur d’attention. Le bébé et la maman remontent ensuite ensemble dans la chambre. Le petit bout plonge alors dans un profond sommeil et sera réveillé au bout de 5h environ par une sage femme pour qu’il soit remis au sein. Il est laissé avec la maman qui veut allaiter dès la première nuit. En général le bébé dort alors que la maman n’arrive pas à trouver le sommeil en raison des hormones. La sage femme avec son oscillaire de jour arrivent ensuite vers 7h30.

Il est fortement conseillé de les appeler au moindre doute. Il est recommandé pour éviter les crevasses de laisser couler une goute de  colostrum avant et après chaque tété pour graisser le sein. Le téton doit être donné avec la pointe vers le haut du palet pour une bonne prise en bouche. Un tire lait est prété et même préscrit en cas de besoin.

Ensuite il faut s’armer de patience il faut du temps au bébé pour apprendre à tété. Certains y arrivent de suite mais ce n’est pas le cas de tous. C’est un apprentissage à deux et chaque allaitement sera différent.

 

En gros si c’est la grande déprime courage… C’est loin d’être facile ! Et le fait d’être prévenu permet d’appréhender la chose de façon plus sereine. Patience, patience, patience… et ça marchera.  

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

leoetlisa 03/01/2009 19:04

Ne t'inquiètes pas de savoir ce qu'il prend, il ne faut pas comparer la quantité bu par un bébé dans un biberon et un bébé allaité, ne fais pas comme moi qui pesait mon bébé avant et après chaque tétée pour mon 1er enfant... Ha la la, il faut vraiment que je fasse mon article sur l'allaitement de mon fils tu vas y trouver toutes les erreurs à ne pas faire !! De toute façon un nouveau-né ne se laissera jamais mourir de faim, il faut que tu lui fasses confiance et que tu te fasses confiance ! Faire sortir les gens à la maternité ? Tu leur dis que tu vas allaiter, et si tu sens des réticences, tu vas à la pouponnière tranquillou avec ton bibou. La famille et les amis c'est sympa, mais malheureusement ils ne se rendent pas compte que la maman doit se reposer et surtout mettre en route son allaitement !!

Sandra 03/01/2009 19:10


Merci c'est rassurant! Quand tu auras fait ton article tiens moi au courant :) et j'essayerais de ne pas trop peser bébé ;)


leoetlisa 03/01/2009 18:31

Bravo pour ton article !! Mes conseils : attention à ne pas trop focaliser sur le poids du bébé, les bébés allaiter sont générallement moins gros que les bébés nourris au biberon, et attention à la courbe des carnets de santé : elle a pour référence des bébés nourris artificiellement !! Dernière chose : mettre très très régulièrement le bébé au sein à la maternité !! Et si tu es génée à cause des visites, n'hésite pas à faire sortir les visiteurs il en va de la réussite de ton allaitement !! Bizzzz

Sandra 03/01/2009 18:55


Oki c'est bien noté...le soucis justement c'est qu'on ne sait pas au début si ce qu'il prend est suffisant j'espère que je ne stresserais pas trop ! heureusement je l'aurais prêt de moi la première
nuit...je pourrais lui proposer la tété aussi souvent que possible...Comment font les mères qui ne l'ont pas au prêt d'elles?
Ca ne doit pas être facile de faire sortir les gens pour la tété si?