Préinscription en crèche.

Publié le par Sandra

Bien la grande recherche de crèche a commencé !

 

Lundi je suis allée dans une crèche à côté de chez moi. C’est vraiment LA crèche que je voudrais …mais c’est toujours pareil les choses sont souvent bien plus compliquées !

J’avais apporté tous les papiers utiles du papa et de la maman : relevé d’imposition, fiche de paye, documents de la CAF, attestation de domicile et livret de famille.

En fait voilà comment ça se passe. A partir de 6 mois de grossesse on peut se préinscrire dans 3 crèches de notre arrondissement. Sont prioritaires ceux qui habitent le quartier. Le 15 janvier une commission va se réunir à la mairie pour savoir si on nous accorde une place. Il faut à peu prêt 15 jours pour connaître leur réponse. Maintenant attention ! Si le petit Armand n’est pas né le 15, c’est repoussé au 15 février et si on est refusé il faut les appeler pour renouveler notre candidature. De toute façon dès sa naissance le premier réflexe est de les appeler pour que le dossier ne soit pas classé sans suite.

 

Bref c’est toujours pareil après tout est question de place et paraît-il de piston…Dommage nous ne connaissons personne pour ça !

 

Mais personnellement la crèche serait l’idéal je trouve : les normes d’hygiènes sont contrôlées, il y a des éducateurs pour l’éveil, la directrice a une formation d’infirmière, l’enfant se sociabilise rapidement avec les autres enfants…Bref on a moins de risque de tomber sur une mauvaise nounou car tout est très encadré.

La crèche à côté de la maison a de 30 à 33 enfants dont 8 de moins de 8 mois et sont 10 à s’en occuper, la CAF accorde des aides et ils acceptent les enfants malades si ils sont soignés.

Du coup je me suis inscrite à 3 crèches collectives dans le 6ème.

 

Ce matin j’en ai appelé une autre qui est dans ma rue. Les crèches associatives c’est le même principe que les collectives sauf qu’elles ne sont pas soumises à une commission en mairie. Il n’y a donc pas de nombre limite de préinscriptions.

Je vais essayer de mettre toutes les chances de notre côté…et nous verrons bien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article